De l’adrénaline dans tous les établissements secondaires  Abonné

Publié le 09/12/2019

Le directeur général de l’enseignement scolaire a adressé, en septembre 2019, une demande aux recteurs et aux chefs d’établissements scolaires du second degré (collèges et lycées), de doter tous leurs établissements d’auto-injecteurs d'adrénaline, afin de traiter les situations d'anaphylaxie, notamment inaugurales. Cette évolution s’accompagnera d’un ensemble de dispositions visant à améliorer l’information des personnels sur la reconnaissance et le traitement des allergies graves. L’extension de ce dispositif à tout le système scolaire est souhaitée.


Source : lequotidiendumedecin.fr