Allergie à la cacahuète

Le dogme de l'éviction mis à mal  Abonné

Par
Publié le 04/04/2016
cacahuete

cacahuete
Crédit photo : PHANIE

L’allergie à l’arachide est de plus en plus fréquente, avec une prévalence estimée entre 0,3 et 0,75 % en France, sans doute en raison de modifications environnementales au sens large (et l’éviction prolongée de l’arachide, y compris pendant la grossesse, n’améliore pas ces chiffres, au contraire !) ; l’âge médian au diagnostic est tôt dans la vie, 3 ans dans l’étude observationnelle Mirabel menée récemment en France, en Belgique et au Luxembourg.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte