Des conséquences délétères pour la descendance

Par
Publié le 13/11/2017

L’obésité maternelle expose à des risques pour la descendance, à court et à long terme. Les données colligées ces dernières années montrent un effet que l’obésité de la mère au moment de la conception est associé à un risque accru de poids de naissance > 4 kg et qu’une prise de poids importante au cours de la grossesse s’accompagne d’un risque accru de macrosomie ou à l’inverse de retard de croissance intra-utérin.

Ce contenu est réservé aux professionnels de santé

Je m'inscris

Déjà inscrit ?