Vers une transformation de l'agriculture française

Des ateliers-débats au projet de loi

Par Hélia Hakimi-Prévot
Publié le 14/06/2018
- Mis à jour le 15/07/2019
bilan

bilan
Crédit photo : PHANIE

Ces dernières décennies, les agriculteurs français ont vu leur situation économique se dégrader de façon considérable : entre 2000 et 2016, le nombre d’exploitations a été réduit de 35 %, les plus touchées étant les petites et moyennes structures. Et un tiers des agriculteurs ont un revenu inférieur à 350 euros par mois (1). Ces conditions exposent cette profession et le modèle agricole français à de grandes fragilités ainsi qu’à une perte de compétitivité croissante dans les années à venir.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?