De petits mangeurs de viande  Abonné

Publié le 22/03/2012
1332384295331520_IMG_79404_HR.jpg

1332384295331520_IMG_79404_HR.jpg
Crédit photo : BSIP

1332384293331343_IMG_79359_HR.jpg

1332384293331343_IMG_79359_HR.jpg

Bœuf, agneau, veau, porc, viande chevaline… Les Français en achètent de moins en moins. Entre 2003 et 2010, la consommation des viandes de boucherie a baissé de 15 % (1) à la différence des viandes de volaille et de charcuterie qui ont progressé. La conjoncture, les difficultés socio-économiques des ménages et certains comportements alimentaires tels que le snacking expliquent, en partie, ce phénomène.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte