Le point de vue du Dr Jean-Michel Klein*

ORL : c'est le logiciel qu'il faut reconcevoir

Publié le 12/06/2020

Le président du Conseil national professionnel de la discipline pointe les difficultés auxquelles ses confrères ont été confrontés. Et il prend date pour repartir sur de nouvelles bases.

La crise Covid a été mal vécue par les ORL de ville comme de l’hôpital malgré une prise de conscience rapide de la gravité de la situation sanitaire. Notre système de santé déjà à bout de souffle, noyé sous les dénis, les replâtrages administratifs et les contraintes du sacro-saint principe de précaution, s’est trouvé brusquement face à son obligation déontologique : soigner à tous prix !

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.

1€ le premier mois puis 16€/mois

(résiliable à tout moment)