Le point de vue du Dr Patrick Souteyrand*

Imagerie : tirer les leçons du Covid-19

Publié le 12/06/2020

En imagerie, il y aura un avant et un après Covid-19 estime ce radiologue, qui tire un enseignement majeur de la crise : la France doit maintenant rattraper son retard en augmentant les autorisations de scanners et d'IRM.

L’imagerie médicale comme beaucoup d’autres spécialités et professions aura un avant et après Covid — 19. Elle s’est montrée fiable, performante et indispensable dans le diagnostic immédiat et le suivi des patients. Elle le sera aussi dans le suivi à long terme des malades. L’examen de référence est le scanner, la radiologie du thorax, examen dépassé, n’a aucun intérêt. Ceci est admis par toutes les sociétés savantes.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.

1€ le premier mois puis 16€/mois

(résiliable à tout moment)