Vos bactéries intestinales intéressent l’Inserm !

Publié le 05/05/2015
- Mis à jour le 12/07/2019

L’Institut national de la santé et de la recherche médicale (INSERM) a récemment lancé un appel à volontaires pour le moins original : l’instance recherche des donneurs de bactéries intestinales…

L’INSERM compte recruter 222 bénévoles franciliens pour participer à un essai clinique évaluant le lien entre la qualité et la quantité de bactéries du microbiote intestinal et la présence de maladies cardiométaboliques.

En recueillant des échantillons de selles et d’urines des volontaires, les chercheurs pourront décrypter le génome du microbiote intestinal des malades. Cet essai s’inscrit dans le projet européen Metacaris, qui espère engager 2 000 patients d’ici quelques mois.

Sont donc concernés les adultes souffrant de maladies cardiovasculaires et métaboliques, mais l’instance souligne qu’elle est tout particulièrement à la recherche de donneurs diabétiques de type 2, avec un IMC supérieur ou égal à 25, et des patients atteints de syndrome métabolique (obésité caractérisée par un tour de taille supérieur à 94 cm).

Un protocole simple et discret

Pour les curieux, le protocole est simple : il s’agit de remplir un questionnaire en ligne, puis de recueillir de petites quantités de selles et d’urine, que l’on maintient au congélateur, et qu’un livreur vient récupérer à domicile. Un rendez-vous est ensuite pris pour effectuer une journée complète d’examens et de prélèvements (échographie du cœur, électrocardiogramme, prise du poids et de la taille, etc).

Pour des raisons de transports, seules les personnes domiciliées en Ile-de-France peuvent participer, note l’INSERM. Les bénévoles bénéficieront ultérieurement d’un bilan de santé complet à l’hôpital, ainsi que d’une consultation chez un nutritionniste.

Pour toute information concernant le processus de recrutement à l’étude, contactez le 01 42 17 79 52 ou, par mail, recrutement-volontaires@ican-institute.org.

Clémentine Wallace