Un test prédit la réponse à la rostafuroxine

Vers un traitement personnalisé de l’HTA  Abonné

Publié le 26/11/2010

DE NOTRE CORRESPONDANTE

L’HYPERTENSION artérielle essentielle (90 à 95 % des cas), qui affecte 20 % de la population adulte et qui constitue un facteur de risque cardiovasculaire majeur, est une maladie multifactorielle complexe dont la base génétique hétérogène est largement inconnue.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte