Diversité, effet bystander, modulation génétique 

Un rapport sur les risques liés aux faibles doses d’irradiation

- Mis à jour le 02/03/2009
1276101266F_600x_40849_IMG_10125_1236075418412.jpg

1276101266F_600x_40849_IMG_10125_1236075418412.jpg

LE PROJET Risc-Rad (Radiosensitivity of Individuals and Susceptibilty to Cancer Induced by Ionizing Radiations) est un projet de recherche en biologie cellulaire sur les effets des faibles doses et faibles débits de dose d’irradiation. Ce projet, coordonné par le Dr Laure Sabatier du CEA, réalisé entre 2004 et 2008, s’inscrit dans le cadre du volet Euratom du 6 e programme cadre de recherche et de développement de la Commission européenne qui a rassemblé 36 laboratoires de 11 pays européens. Trente millions d’euros ont été investis.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?