Education thérapeutique

Un nouveau programme à l’hôpital Lariboisière  Abonné

Publié le 07/04/2015

La goutte est le rhumatisme inflammatoire chronique le plus fréquent, et sa prévalence est en augmentation dans les pays développés (1). Le traitement associe des mesures non médicamenteuses, en particulier alimentaires, le traitement des accès aigus et surtout le traitement de fond hypo-uricémiant. Ces traitements sont efficaces et devraient permettre d’éviter les gouttes sévères, tophacées, polyarticulaires, et les arthropathies destructrices.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte