Au cours du cancer du côlon

Un gène prédictif de métastases  Abonné

Publié le 07/01/2009

De notre correspondante

MALGRÉ LE TRAITEMENT chirurgical et la radiochimiothérapie, seulement

50 % des patients atteints d’un cancer colique peuvent être guéris, car 20 % ont déjà une métastase au moment du diagnostic et un tiers en développeront ultérieurement.

Les procédés actuels destinés à prédire le risque métastatique ne sont pas satisfaisants.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte