Étude AUGMENT-HF

L’essor des biothérapies  Abonné

Publié le 26/01/2015

L’étude AUGMENT-HF a évalué les effets de l’injection intramyocardique, à l’aide d’une thoracotomie limitée, d’un polymère, l’Algisyl-LVR, un hydrogel d’alginate, où il demeure comme un implant permanent, permettant de diminuer, selon la loi de Laplace, la contrainte pariétale en augmentant l’épaisseur myocardique, ce qui permettrait de prévenir ou d’inverser la progression de l’insuffisance cardiaque chez les patients ayant une dilatation ventriculaire gauche.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte