Une femme sur trois est

Le test Mammaprint pour évaluer le pronostic des cancers du sein

Publié le 11/12/2008
1276108904F_600x_21254_IMG_5653_1229096889890.jpg

1276108904F_600x_21254_IMG_5653_1229096889890.jpg

APRÈS UNE intervention réussie pour cancer du sein et une radiothérapie, il faut savoir s’il y a lieu de compléter le traitement par une chimiothérapie adjuvante. Il est très difficile d’en juger en se fondant sur les seuls critères cliniques et anatomopathologiques (âge de la patiente, taille de la tumeur, degré de différenciation, présence ou non de récepteurs hormonaux, envahissement ganglionnaire - critères de St Gallen).

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?