Polykystose rénale autosomique dominante

Le score PRO-PKD pour prédire l’évolution  Abonné

Publié le 13/04/2017
le score PRO-PKD

le score PRO-PKD
Crédit photo : GARO/PHANIE

La polykystose rénale autosomique dominante (PKRAD) est la plus fréquente des maladies génétiques rénales. Elle se caractérise par le développement de kystes rénaux tout le long de la vie et par la survenue secondaire d’une insuffisance rénale chronique (IRC) pouvant évoluer vers l’insuffisance rénale terminale (IRT) dans près de 60 % des cas. Cependant l’expression clinique est très variable, certains patients arrivant en dialyse avant 40 ans et d’autres présentant une IRC modérée à 80 ans.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte