Bioéthique

La sélection d’embryon utilisée contre certains cancers  Abonné

Publié le 07/01/2009

Les sélections d'embryons par diagnostic préimplantatoire (DPI) sont autorisées en France dans certains cas de cancers familiaux. L'Agence de la biomédecine fait cette mise au point alors qu'un premier bébé ayant fait l'objet d'un DPI pour éviter qu'il ne soit porteur d'un gène favorisant le cancer du sein doit naître cette semaine en Grande-Bretagne.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte