Il y a 50 ans

Publié le 19/03/2009
- Mis à jour le 19/03/2009

« C’est à Paris dans le cadre d’un service de pédiatrie de l’hôpital Trousseau, qu’a eu lieu, fin 1958-1959, la découverte de l’origine chromosomique du mongolisme », raconte Marie-Hélène Couturier Turpin, cytogénéticienne et fille de Raymond Turpin, dans un article sur la découverte de la trisomie 21 publié dans la « Revue du praticien » (2005).

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?