Tests génétiques, séquençage de l’ADN

Faut-il avoir peur de la médecine prédictive ?

Par Coline Garré
Publié le 05/11/2015
- Mis à jour le 05/11/2015
Porteuse d'un gène défectueux, la star Angelina Jolie a subi en mars 2015 une ablation préventive...

Porteuse d'un gène défectueux, la star Angelina Jolie a subi en mars 2015 une ablation préventive...
Crédit photo : AFP

La médecine prédictive plane comme une menace dans l’horizon de la profession.

Les tests génétiques accessibles (illégalement) sur internet cristallisent peurs et fantasmes, en chamboulant le colloque singulier, la notion de consentement éclairé et le principe d’égalité dans l’accès aux soins. Sous la pression conjuguée des espoirs des patients et de l’intérêt financier des firmes internationales « la boîte de Pandore est ouverte », juge le Dr Isabelle Bohl, rapporteur de la commission nationale permanente de l’Ordre des médecins sur ce sujet.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?