Dr Laurent Alexandre* : « C’est le début de l’industrialisation du séquençage systématique »  Abonné

Publié le 07/10/2013
LE QUOTIDIEN : Qu’apportent ces derniers travaux dans le vaste champ du séquençage des maladies ?

Dr LAURENT ALEXANDRE : C’est une publication très intéressante. Elle concerne des maladies neurologiques rares, complexes, pour lesquelles aucune explication simple n’a été donnée aux troubles observés après avoir pratiqué tous les bilans. Et alors qu’habituellement on séquence gène par gène, ici l’équipe a séquencé tous les gènes.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte