Maladies orphelines

Deux journées pour une cause

Publié le 11/06/2009
- Mis à jour le 11/06/2009

LA FÉDÉRATION des maladies orphelines (FMO) invite ce week-end le grand public à « adopter la cause des maladies orphelines » car « si nous ne le faisons nous, qui le fera ? », se désespère Marie-Christine Louppe, présidente de la fédération. La FMO ne reçoit aucune subvention de l’État, précise-t-elle, et les dons qui seront recueillis au long de ce week-end représentent les deux tiers de ses revenus.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?