Le génome bovin séquencé

Des perspectives pour l’élevage et la santé

Publié le 23/04/2009
- Mis à jour le 23/04/2009

APRÈS SIX ans de travaux, les chercheurs de deux consortiums internationaux ont décodé le génome de la vache (« Science », 24 avril). Avec ses 22 000 gènes minimum, il est plus proche du génome humain que celui de la souris. Et plus de 14 000 gènes ont des homologues dans sept autres espèces de mammifères, ce qui pourrait être exploité pour la recherche médicale.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?