ANGIOŒDÈME HÉRÉDITAIRE

Cinryse disponible en France  Abonné

Publié le 25/03/2013

Les adultes et les adolescents qui en France souffrent d’angioœdème héréditaire (AOH), une maladie génétique rare pouvant être fatale pourront disposer aujourd’hui de Cinryze (inhibiteur de C1 humain) de Viro Pharma, une autre option thérapeutique pour cette maladie.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte