Une approche pluridisciplinaire de la pauvreté

Toutes les facettes de la vulnérabilité alimentaire  Abonné

Par
Hélia Hakimi-Prévot -
Publié le 27/02/2020
La pauvreté peut être appréhendée sous différents angles, qui dépassent le seul revenu d'un individu : sa culture, son éducation, son recours aux politiques sociales ou encore son ressenti. Quelle que soit l'origine de la vulnérabilité alimentaire, elle doit être mieux prise en compte par les politiques économiques nationales.
Des invisibles dont il est difficile de cerner les besoins

Des invisibles dont il est difficile de cerner les besoins
Crédit photo : phanie

Partant d'une approche monétaire, une situation de pauvreté se définit pour une personne qui perçoit des revenus inférieurs à 50 ou 60 % du revenu médian (il s’élevait à 1 710 €/mois en 2016), selon l'Insee. La grande pauvreté est fixée à un seuil de 40 % de celui-ci. De multiples approches non monétaires permettent aussi de mesurer la pauvreté. Elles comportent des critères tels que l'éducation et la culture de l'individu, son insertion professionnelle, son réseau social…

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte