Sperme et antioxydants  Abonné

Publié le 29/05/2020

Crédit photo : Phanie

Plus de 60 % des fausses couches spontanées (FCS) sont de cause inconnue. Une part importante pourrait être liée à la mauvaise qualité spermatique. En cause, un stress oxydatif induit par les radicaux libres. Une revue Cochrane (1) retient une augmentation significative du nombre de grossesses et de naissances vivantes par l’ajout d’un ou plusieurs antioxydants à l’alimentation masculine.

Les perturbateurs endocriniens (alimentaires, professionnels, habitat) doivent également être limités pour augmenter la fertilité.

(1) Smits et al., Cochrane Review, Mars 2019


Source : lequotidiendumedecin.fr