Mangez mieux !

Réduisez les produits de glycation avancée exogènes

Par
Pr Serge Halimi -
Publié le 10/01/2020

On peut diminuer la quantité des advanced glycation endproduct (AGE) accumulés en modifiant son alimentation. Reste à en prouver les bénéfices cliniques.

Crédit photo : phanie

Les produits de glycation avancée exogènes (AGE) sont formés par glycation oxydative de protéines tissulaires ou circulantes, endogènes ou exogènes, ou par réaction de Maillard (oxydation de lipides, d’acides aminés et de polyols par des sucres). Ils favorisent le vieillissement tissulaire accéléré et les lésions vasculaires (rigidité), oculaires et rénales. Ils jouent un rôle clé dans les complications des diabètes.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)