Pr Ariane Sultan : « Chez la personne présentant un diabète de type 1, l'annonce du diagnostic est un moment crucial pour la prévention des troubles du comportement alimentaire »

Par Dr Isabelle Hoppenot
Publié le 01/03/2019
- Mis à jour le 15/07/2019
Ariane Sultan

Ariane Sultan
Crédit photo : DR

La littérature sur les liens entre le diabète de type 1 et les troubles du comportement alimentaire (TCA) est assez pauvre et rendue complexe par l'évolution en 2013 de leur classification. Dans le DSM-5, trois critères sont pris en compte pour le diagnostic de TCA : la restriction alimentaire avec perte de poids, la peur de prendre du poids et l'altération de la perception du poids et de son corps. « L'aménorrhée a disparu et la classification en sous-types est plus précise », indique la Pr Ariane Sultan, diabétologue endocrinologue au CHU de Montpellier.

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article

Déjà inscrit ?