Le soda, en première place

Les sucres ajoutés alimentaires en cause dans la mortalité cardiovasculaire  Abonné

Publié le 06/02/2014

Les nord-américains consomment trop de sucres ajoutés. Trop de sodas, surtout. Jusque là rien d’étonnant. Le seul hic, c’est que cette habitude alimentaire est associée à un risque accru de décès par maladies cardio-vasculaires. Une équipe de chercheurs d’Atlanta vient de prouver la significativité de l’association, déjà suspectée.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte