Après chirurgie bariatrique

Les carences restent un problème  Abonné

Par
Dr Isabelle Hoppenot -
Publié le 25/03/2019
carences à détourer

carences à détourer
Crédit photo : PHANIE

Dans ses recommandations de 2009, la Haute Autorité de santé considérait que le risque de carences nutritionnelles après chirurgie bariatrique concernait surtout la chirurgie malabsorptive. Les patients ayant bénéficié d’un geste de ce type nécessitaient une supplémentation au long cours (à vie, par défaut). Pour les patients ayant subi une chirurgie restrictive, à type de sleeve gastrectomie, cette supplémentation devait être discutée au cas par cas.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte