Restaurer une alimentation saine

La polyarthrite rhumatoïde, dans l'assiette ?  Abonné

Par
Dr Maia Bovard Gouffrant -
Publié le 03/10/2019
La « malbouffe » joue vraisemblablement un rôle dans le développement de maladies auto-immunes comme la polyarthrite rhumatoïde. Pour autant, la communauté scientifique ne s’accorde pas toujours sur le bénéfice de certaines interventions thérapeutiques.
Curcuma mais aussi légumes variés

Curcuma mais aussi légumes variés
Crédit photo : PHANIE

Les études menées sur le rôle de l'alimentation dans la polyarthrite rhumatoïde (PR) ne sont pas toutes probantes, faute de randomisation et de double aveugle, mais des tendances se dégagent. Améliorer l’alimentation pourrait permettre de limiter douleurs et raideurs articulaires.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte