Une découverte qui conforte la piste des entérovirus

Des variants du gène IFIH1 protègent contre le diabète de type 1

Publié le 05/03/2009
- Mis à jour le 05/03/2009
1276104036F_600x_41893_IMG_10370_1236312127277.jpg

1276104036F_600x_41893_IMG_10370_1236312127277.jpg

DE NOTRE CORRESPONDANTE

LE DIABÈTE DE TYPE 1, on le sait, se développe à la suite d'une interaction complexe entre des facteurs génétiques et environnementaux qui aboutit à la destruction auto-immune des cellules pancréatiques bêta productrices d'insuline.

Sergey Nejentsev (Universite de Cambridge, Royaume-Uni) et coll., dont le travail est décrit dans la revue « Science » en ligne, ont cherché à identifier des variants génétiques contribuant au diabète de type 1.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?