Bien vieillir et bonne santé  Abonné

Publié le 10/06/2014

« Les 50-65 ans, génération de soixante-huitards, ont gagné des libertés en terme de valeurs et de comportements. Aujourd’hui, ils ont envie de se faire plaisir, de s’occuper d’eux. Actifs ou retraités bien occupés, ils sont plutôt hédonistes et même, parfois, individualistes », affirme Sophie Schmitt, fondatrice de Seniosphère, cabinet de conseil en stratégie et marketing spécialisé sur les 50 ans et plus, les baby boomers et les seniors.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte