L'arsenal thérapeutique s'enrichit enfin

Une première biothérapie dans la dermatite atopique

Par
Dr Isabelle Hoppenot -
Publié le 17/01/2019
dermatite atopique

dermatite atopique

« Depuis l'arrivée du tacrolimus en 2001, aucune molécule n'était venue enrichir l'arsenal thérapeutique dans la dermatite atopique (DA) », a rappelé la Pr Delphine Staumont-Sallé (dermatologue, hôpital Claude-Huriez, CHRU Lille). D'où l'engouement suscité par le dupilumab, première biothérapie de la DA, qui est sur le marché américain depuis 2015 et a obtenu une autorisation de mise sur le marché européenne en septembre 2017.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?