Un risque de chirurgie articulaire

Même dans les formes à activité modérée  Abonné

Par
Publié le 02/07/2015

Cette étude sur 2044 patients (sélectionnés à partir des études ERAS et ERAN) souffrant de polyarthrite rhumatoïde (PR) récente s’est intéressée au risque de recours à la chirurgie articulaire en fonction du DAS moyen au cours des 5 premières années de la maladie. Chaque patient était classé selon son DAS 28 moyen entre 1 et 5 ans après l’introduction du traitement.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte