Aujourd’hui aux Entretiens de Bichat

Fibrome utérin : moindre recours à la chirurgie  Abonné

Publié le 13/09/2012

SI L’HYSTÉRECTOMIE reste le seul traitement efficace à 100 % et sans récidive pour les myomes, d’autres solutions chirurgicales plus conservatrices ou médicales existent.

Les myomes sont des tumeurs très fréquentes se développant à partir du muscle utérin et du tissu fibreux de l’utérus. Toujours bénignes, elles ne dégénèrent jamais. De 20 à 40 % des femmes de 20 à 50 ans sont concernées, mais seulement un tiers d’entre elles est symptomatique et nécessite un traitement.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte