Nouvelles données épidémiologiques

En situation chronique post-chirurgicale  Abonné

Par
Publié le 14/12/2017
douleur

douleur
Crédit photo : Phanie

La douleur chronique post-chirurgicale est la deuxième cause de douleur neuropathique après la lombosciatique. En effet, la cause de la douleur chronique est la chirurgie chez 20 % des patients consultant dans un centre antidouleur.

Elle se définit par une douleur du site opératoire sans lien avec une complication postopératoire ni lien avec la constatation d’une douleur pré-opératoire, et qui persiste plus de 2 mois après l’acte chirurgical, contre 3 mois dans la définition classique d’une douleur chronique.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte