Chirurgie à cœur battant

Des résultats balancés

Publié le 03/05/2012
1336007450345574_IMG_83021_HR.jpg

1336007450345574_IMG_83021_HR.jpg
Crédit photo : S TOUBON

DEPUIS LE MILIEU des années 1990, chez certains patients, il est possible d’effectuer une chirurgie de pontages coronaires, sans avoir recours à une circulation extracorporelle (CEC). Ce type de chirurgie est qualifiée de chirurgie sans CEC ou chirurgie à cœur battant. Il a été envisagé que, comme cette chirurgie est effectuée sans arrêt cardiaque et sans clampage aortique, elle puisse permettre de réduire l’incidence des AVC et des infarctus du myocarde (IDM) péri-opératoires.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?