Aujourd’hui, aux Entretiens de Bichat

Anévrismes de l’aorte abdominale : la chirurgie mini-invasive pour la majorité des patients

Publié le 25/09/2014
1411607528547121_IMG_136599_HR.jpg

1411607528547121_IMG_136599_HR.jpg
Crédit photo : PHANIE

Au 10e rang des causes de décès de l’homme de plus de 55 ans, l’AAA est défini par une perte de parallélisme des bords aortiques, le diamètre de l’anévrisme étant supérieur de plus de 50 % au diamètre attendu ou supérieur à 3 cm. Sa prévalence est de 2 à 6 % après 65 ans et ses facteurs de risque dominés par le tabagisme (risque relatif de 5,1), les antécédents familiaux (1,9) et des facteurs de risque d’athérosclérose.

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?