Cancérologie

Repérer la souffrance psychique

Par
Dr Gérard Bozet -
Publié le 09/01/2020

Sous-diagnostiquée et sous-traitée alors que sa prévalence est élevée, le phénomène douloureux au cours du cancer implique le repérage de la souffrance psychique.

Le risque suicidaire est augmenté dans l'année qui suit l'annonce du diagnostic de cancer

Le risque suicidaire est augmenté dans l'année qui suit l'annonce du diagnostic de cancer
Crédit photo : Phanie

La douleur en cancérologie est un phénomène qui allie sensation et émotion. Son expression est liée au vécu du patient et à son contexte social, culturel, relationnel. Elle est sous-diagnostiquée et sous-traitée alors que sa prévalence est élevée. Il serait plus exact alors de parler de douleurs (physiques, psychiques, souffrances) et de considérer celles des patients, mais aussi celles des familles.

Un travail d'adaptation psychique

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article

Déjà inscrit ?