Prise en charge des douleurs induites  Abonné

Publié le 25/09/2012
1348535850373506_IMG_89874_HR.jpg

1348535850373506_IMG_89874_HR.jpg
Crédit photo : PHANIE

TERMINOLOGIE

De nombreux termes sont utilisés pour définir les douleurs apparaissant dans le cadre de soins : provoqués, iatrogènes, induites…

Douleur provoquée

Le terme de douleur provoquée doit s’employer lorsqu’il s’agit de douleur intentionnellement provoquée par le médecin ou un soignant dans le cadre des manœuvres de l’examen clinique à la recherche de signes tels qu’un signe de Lasègue.

Douleur iatrogène

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte