Cancérologie

Le sevrage toujours d'actualité  Abonné

Par
Publié le 03/11/2016

On a longtemps considéré qu'après la découverte d'un cancer, il était trop tard pour proposer un sevrage tabagique. Or le tabagisme détériore la qualité de vie du patient atteint de cancer, majore le risque de décès, de complications péri-opératoires et celui de récidive. Il peut modifier l’efficacité de certaines chimiothérapies et aggraver leur toxicité.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte