Douleur cancéreuse rebelle

Essor d’une nouvelle indication de la méthadone  Abonné

Publié le 24/04/2012

LA MÉTHADONE EST maintenant utilisée en France de manière courante pour la substitution aux opiacés comme l’héroïne. Son renouvellement est soumis aux règles des médicaments stupéfiants prescrits sur ordonnance sécurisée valable 15 jours. En 2010, l’AFSSAPS, dans des recommandations de bonne pratique pour la « douleur rebelle en situation palliative avancée chez l’adulte » expose les « modalités d’utilisation, notamment hors AMM, de certains médicaments », dont la méthadone.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte