Le témoignage de Guillaume Vuilletet*

« Rien ne pouvait se faire sans une absolue confiance vis-à-vis des soignants. »

Publié le 17/07/2020

Cet élu du nord est de l'Ile-de-France a été testé positif à la fin de la première semaine de mars, suite à une forte fièvre. Après plusieurs consultations avec un médecin par téléphone et un bref passage à l'hôpital de la Pitié-Salpêtrière, il a été confiné ensuite dans son appartement parisien. Depuis, il manifeste une « reconnaissance infinie » pour les soignants… dont sa propre fille, interne en médecine !

Crédit photo : AFP

Vous me demandez un témoignage sur mon rapport aux soignants, et en particulier aux médecins, dans les circonstances de l’épidémie de coronavirus. Je le fais bien volontiers.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.

1€ le premier mois puis 16€/mois

(résiliable à tout moment)