Pratique sportive

Des bénéfices bien supérieurs aux risques  Abonné

Publié le 15/02/2016

Question difficile que celle des risques cardiaques associés à la pratique sportive, notamment dans un contexte de demande de certificat médical de non contre-indication. « En pratique, il faut différencier deux types de patients, a indiqué le Dr Jean-Christophe Blanchard. Les jeunes athlètes, qui sont les sujets de moins de 35 ans et les plus âgés ».

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte