Sanctionnés pour publicité illicite, six médecins réclament 2,5 millions d’euros à l’État

Par
Stéphane Long -
Publié le 28/11/2019

Crédit photo : PHANIE

La récente décision du Conseil d’État de lever l’interdiction de publicité pour les médecins pourrait avoir des conséquences dans les prochains mois. Six praticiens réclament aujourd’hui des indemnités à l’État, au titre du préjudice subi après avoir été sanctionnés par l’Ordre pour avoir fait de la publicité.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)