Financement, pénurie de personnels, salaires en berne

Les salariés des EHPAD crient leur colère, la ministre se veut rassurante  Abonné

Par
Publié le 29/01/2018
ehpad

ehpad
Crédit photo : SEBASTIEN TOUBON

« Il n'y a plus de dignité pour les résidents », « on les traite comme des animaux », « nous sommes devenus une chaîne de rendements ».

Dans une salle exiguë de la Bourse du travail à Paris, les personnels soignants des établissements d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD) expriment leur mal-être, à quelques jours de la grève nationale prévue ce mardi 30 janvier. 

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte