La santé au travail, pionnière ?

Publié le 14/10/2019

Face à la pénurie chronique de médecins du travail, le secteur s’est organisé : depuis la loi Touraine de 2016, la fameuse visite d’aptitude lors de l’embauche d’un salarié, qui devait obligatoirement être effectuée par un médecin du travail, a été supprimée.

Sa remplaçante se nomme « visite d’information et de prévention ». Elle peut toujours être effectuée par un médecin ou un interne, mais dans la plupart des cas, c’est une tâche désormais assumée en autonomie par un infirmier.

 

Ce contenu est réservé aux abonnés

Je m'abonne à partir de 1 €

Déja abonné au journal ?

Activez votre abonnement web

Déjà abonné ?