C à 35 euros : un généraliste vendéen encourt six mois de déconventionnement

Par Marie Foult
Publié le 31/10/2017
- Mis à jour le 31/10/2017
prescription

prescription
Crédit photo : S. Toubon

C'est une histoire de liberté tarifaire qui pourrait lui coûter cher. Le Dr Patrice Geoffriaud, médecin généraliste à Challans, en Vendée, est en conflit avec l'assurance-maladie depuis plus d'un an et demi. À l’origine du contentieux, sa consultation, qu'il facture 35 euros au lieu de 25 euros à ses patients alors qu'il exerce officiellement en secteur I.

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article

Déjà inscrit ?