Négos conventionnelles : les libéraux entre impatience et colère, la CNAM calme le jeu  Abonné

Par
Publié le 08/10/2020

Crédit photo : S.Toubon

Après celle des hospitaliers, le gouvernement doit-il aussi affronter l'exaspération des libéraux de santé ? Réuni lors de sa journée de rentrée, le Centre national des professions libérales de santé (CNPS), regroupant 18 syndicats représentatifs, réclame solennellement « un engagement financier pour la modernisation de l'organisation des soins de ville ».

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte