Déprogrammation : les spécialistes de bloc appellent à ne pas généraliser  Abonné

Par
Publié le 25/09/2020

Crédit photo : S.Toubon

Alors que l'épidémie repart fortement dans plusieurs départements (dont les Bouches-du-Rhône) et que les hôpitaux parisiens (AP-HP) ont annoncé des déprogrammations au bloc – jusqu'à 20 % de l'activité traditionnelle – pour prendre en charge les patients Covid, les spécialistes de plateaux techniques libéraux (chirurgiens, gynécologues-obstétriciens et anesthésistes-réanimateurs) appellent à ne pas étendre cette mesure sur

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte