Face au Covid, le tour de vis de Véran : à Marseille, la mairie dénonce un « affront », à Paris, l'AP-HP prête à déprogrammer  Abonné

Par
Publié le 24/09/2020

Crédit photo : S.Toubon

Il n'y a pas que sur les terrains de football que Paris et Marseille s'opposent. Au lendemain des annonces par Olivier Véran du durcissement des règles et mesures sanitaires et alors que la barre des 1 000 patients en réanimation a été franchie ce jeudi, les deux plus grandes villes de France ont réagi, chacune dans leur registre.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois

puis 16€/mois (résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte